Nous suivre Acteurs du sport

Grand Nancy : la réservation des centres aquatiques mise sur la flexibilité

David Picot • david1picot@yahoo.fr

Sujets relatifs :

, ,

Chiffres clés
La métropole du Grand Nancy comprend 270000 habitants répartis dans 20 communes.

L'Aquapôle du Grand Nancy se compose des bassins olympiques de Gentilly, de Nancy Thermal, des bassins ludiques de Tomblaine et de Vandœuvre-lès-Nancy et des bassins d'apprentissage et de détente de Laxou et de Laneuveville-devant-Nancy.

Ceci représente un total de 6 piscines, 9 bassins où exercent 115 agents.

En 2015, plus de 900000 entrées ont été recensées sur l'ensemble des établissements.

Grand Nancy : la réservation des centres aquatiques  mise sur la flexibilité

© Grand Nancy

Le Grand Nancy propose désormais à ses clients d'effectuer réservations, choix d'activités et achats d'abonnement pour les six centres aquatiques implantés sur le territoire en ligne. Un système qui a nécessité de former le personnel et qui n'a pas été sans difficultés techniques.

La rentrée a été particulièrement dense pour Claude Pourchet, directeur des sports, loisirs et grands événements du Grand Nancy et ses équipes. Surtout au rayon piscine! Sur le plan de la communication, le pôle aquatique du Grand Nancy est devenu l'Aquapôle du Grand Nancy. Mais surtout, le mois de septembre a été marqué par le lancement officiel du portail www.grand-nancy.org/piscines sur lequel il est désormais possible d'effectuer ses achats ou renouvellement de produits et réservations de cours. Le tout, de façon transversale, sur l'ensemble des neuf bassins répartis dans les six piscines de l'agglomération nancéenne.

 

Un portail ergonomique

« Nous avons travaillé sur ce projet durant plus d'un an », souligne Claude Pourchet. Nous? C'est la direction des sports bien sûr mais aussi les services financier, juridique (conditions de vente...) et informatique, les agents des piscines (formations...) et le prestataire internet (Elisath) qui a développé le portail en question. «L'objectif était d'obtenir un site ergonomique sur lequel chacun puisse acheter ses cours et autres cartes d'abonnement et réserver ses cours, en passant d'une piscine à une autre », poursuit-il.

 

Souplesse et flexibilité

Ce site répond surtout à « une volonté de souplesse et de flexibilité des usagers ». Un sentiment remonté grâce au comité des usagers de 30 à 40 personnes mis en place par l'Aquapôle. «Il s'agit de s'adapter à la consommation de sport telle qu'elle est aujourd'hui », enchaîne le directeur des sports. «De façon concrète, cela veut dire que le client qui a acheté une carte en ligne peut réserver son cours, où et quand il le souhaite, en fonction bien sûr des disponibilités. Il a même le loisir de se désinscrire jusqu'à 4 heures à l'avance sans pénalité. En parallèle, nous conservons bien sûr la possibilité des inscriptions à l'année ou au trimestre à des cours fixes ».

 

Objectif 100 %

Du côté de l'Aquapôle, les files d'attente pour les inscriptions aux activités devraient ainsi progressivement diminuer voire disparaître. D'autant plus qu'à terme, la collectivité compte bien passer de 50 % de mise en ligne de ses cours comme c'est le cas actuellement, à 100 %. De nombreux personnels ont également été formés à la gestion de l'outil de façon à actualiser en permanence les informations. Sans compter que cette possibilité offerte au public d'avoir une vision en temps réel de l'offre augmente les chances de remplir toutes les séances. Par ailleurs, le service affiche en temps réel la fréquentation des bassins ainsi que la fréquentation maximale instantanée (FMI). Claude Pourchet ne cache pas « de nombreuses difficultés techniques dans l'élaboration du dispositif. Mais nous avons su les surmonter », conclut-il.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Viry-Châtillon met ses équipements en accès libre

Viry-Châtillon met ses équipements en accès libre

La ville de Viry-Châtillon a engagé une démarche expérimentale baptisée ViryVerySport. Elle vise à remettre les équipements collectifs à la disposition du plus grand nombre. Il s'agit de[…]

« Pour être prospectif, il faut élargir le champ des partenaires » - Jean-Paul Omeyer

« Pour être prospectif, il faut élargir le champ des partenaires » - Jean-Paul Omeyer

À Jonzac, l'espace aqualudique atteint l'équilibre

À Jonzac, l'espace aqualudique atteint l'équilibre

Le Calvados met le sport en mode transverse

Le Calvados met le sport en mode transverse

Plus d'articles