Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Grâce au padel, Rochefort veut diversifier ses recettes

David Picot • david1picot@yahoo.fr
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Grâce au padel, Rochefort veut diversifier ses recettes

À l’initiative d’un club de tennis, la ville de Rochefort se lance dans la construction de deux pistes de padel couvertes et d’un club house. Une opportunité pour le club de conforter son modèle économique et de mettre en place un club multi-activité où le padel côtoiera le tennis donc mais aussi le squash.

 

Même si nous ne  perdons pas de licenciés, notre modèle économique a été sévèrement menacé par l’arrêt des emplois aidés », lance d’emblée Alain Pennec, président du SAR Tennis de Rochefort (Charente-Maritime). Ce club aux 410 licenciés – contre 375 en 2017 – emploie sept personnes. « Il nous faut trouver d’autres sources de recettes et le padel en est potentiellement une ». Également président de la commission régionale et fédérale des jeunes à la Ligue Aquitaine, il affirme  « avoir  bien  senti l’émergence de cette discipline et l’opportunité de se positionner sur ce créneau ». Sans compter qu’il observait de plus en plus de ses licenciés parcourir la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pendant le confinement, retour sur la gouvernance du sport - Épisode 1 par Patrick Bayeux

Pendant le confinement, retour sur la gouvernance du sport - Épisode 1 par Patrick Bayeux

En cette période de confinement nous revenons sur les différents épisodes qui ont marqué le chantier de la gouvernance du sport.  Premier épisode d’une série de 4 : le lancement de la[…]

JO 2024 dans l'Oise : " L’objectif est d’impulser une dynamique commune "

JO 2024 dans l'Oise : " L’objectif est d’impulser une dynamique commune "

L’Oise se prend aux jeux

L’Oise se prend aux jeux

Un maire sportif, ça change quoi ?

Un maire sportif, ça change quoi ?

Plus d'articles