Nous suivre Acteurs du sport

Gouvernance du sport : France urbaine marque son territoire

Patrick Bayeux • patrick-bayeux@orange.fr
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Gouvernance du sport : France urbaine marque son territoire

© apinan - stock.adobe.com

France urbaine a réalisé une étude intitulée « Le sport dans les grandes villes, agglomérations et métropoles : un investissement d’avenir au service de l’Alliance des territoires ». Une étude qui met en exergue de nombreux paradoxes comme le signale l’excellent article de Jean-Damien Lesay dans Localtis : Compétence sport : les paradoxes des grandes villes et métropoles

Ou alors une étude dont «  L'ambition – à peine voilée – de mettre en avant le rôle que grandes villes et métropoles veulent jouer dans la future gouvernance du sport. »  Une étude qui vise à imposer le couple intercommunalité – région dans la nouvelle gouvernance.

Et de poser des conditions

Les élus des grandes villes et métropoles sont favorables aux Conférences régionales du sport… À condition que, souligne l’étude :

  • les collectivités aient un rôle prépondérant, notamment les communes qui sont les principaux investisseurs/propriétaires/acteurs de la politique sportive de proximité ;
  • puissent être instituées des Conférences des financeurs, mobilisant les principaux contributeurs financiers du sport dans les territoires.  La conférence des financeurs pourra s’établir sur un périmètre départemental et/ou métropolitain ;
  • l’ensemble des parties mobilisées joue le jeu de la coordination et du dialogue ;
  • l’État garantisse une intervention plus ciblée et adaptée, notamment par le biais de ses services déconcentrés et de l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) ;
  • les différentes thématiques traitées en leur sein – donnant lieu à des commissions dédiées – puissent être investies par les principaux acteurs, les principaux financeurs.

... qui raisonnent comme des avertissements

Selon nous, il aurait été préférable de poser ces conditions avant que le projet de décret sur la gouvernance sur les territoires soit envoyé au Conseil d’Etat !  

-> A lire : Gouvernance du sport : les collectivités devront-elles obtenir un avis conforme de l’Etat et du mouvement sportif pour pouvoir dépenser leur argent ?

A quand une étude de l’Association des départements de France pour montrer que sans les départements pas de solidarité, pas d’égalité, pas de développement de la pratique sportive ? Ou une étude de l’Association des maires de France qui rappelle que la commune est la pierre angulaire du sport en France et le principal financeur des politiques sportives !

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Le confinement a augmenté l’envie de sport

Le confinement a augmenté l’envie de sport

Selon une étude d’Urban Sports Club, 89 % des Français estiment qu’avoir une activité physique favorise le bien-être et fait du bien au moral. Et la pandémie du Covid-19 a encore[…]

Et à la fin ce sont les collectivités qui sont appelées à mettre la main à la poche

Et à la fin ce sont les collectivités qui sont appelées à mettre la main à la poche

Projet de loi de finances : il pleut des amendements pour soutenir le sport

Projet de loi de finances : il pleut des amendements pour soutenir le sport

France Urbaine très critique envers le COJOP et le Gouvernement

France Urbaine très critique envers le COJOP et le Gouvernement

Plus d'articles