Nous suivre Acteurs du sport

Fedairsport : une nouvelle dynamique pour les équipements sportifs

Denis Cheminade • denischeminade@gmail.com

Sujets relatifs :

Compositions
150 membres, personnes morales, répartis en collèges (1): - fédérations: FF football, FF tennis, FF tennis de table, FF rugby, FF natation, Fnoms, etc. - associations, partenaires: association HQE, Certivea, Aliapur, ministère des Sports; - collectivités: conseil général du Val-de-Marne, conseil général du Jura, conseil général de Loire-Atlantique, conseil régional Nord-Pas-de-calais, mairie de Paris, mairie d'Issy-les-Moulineaux, CDFAS Val-d'Oise, etc. - entreprises: Osmose, Novaréa, Idverde, Labosport, Fieldturf, Gerflor, etc. (1) La liste complète des membres est disponible sur le site.

5 missions
Fedairsport s'est donné cinq missions principales: • Fédérer: accueillir l'ensemble des acteurs de la filière équipements de sport de la collectivité à l'utilisateur. • Échanger: offrir aux responsables équipement des fédérations et des collectivités de se rencontrer. Leur permettre d'entrer en relation avec les entreprises de leur filière y compris dans des micromarchés comme l'escalade, le skate. • Promouvoir, informer: élaborer collectivement des documents techniques et/ou d'aide à la décision, participer aux salons, diffuser une lettre d'information et mettre en ligne des ressources et des documents sur le site internet, entretenir des relations régulières avec les institutionnels: ministères, Andes, etc. • Expertiser: contribuer à la normalisation dans le champ du sport, organiser des commissions thématiques sur les équipements (terrains de tennis, sols salles indoor, terrains en gazons naturels et synthétiques, développement durable et environnement, ingénierie sportive, équipements sportifs haute qualité environnementale (HQE), etc.). • Professionnaliser: organiser des conférences, visites de chantiers commentées; mettre en place des modules de formation spécifique métiers et mettre à disposition de tous un centre de ressources techniques.

Créée début 2014, l'association Fedairsport est le fruit de la fusion de la F2S (Fédération des sols sportifs) et de Aires (Association pour l'information et la recherche sur les équipements de sports et de loisirs). Elle a pour ambition de représenter et dynamiser la filière des équipements sportifs.

Pour les élus et professionnels du sport, la question des équipements sportifs est une partie majeure de leurs politiques de développement. Pourtant, jamais sans doute cette question n'aura été aussi complexe à prendre en compte tant les axes sont multiples: conceptuels, technologiques, territoriaux, économiques.

 

Donner un visage

Or, les acteurs du sport sont multiples et dispersés. Dans le domaine des équipements sportifs, à la diversité des sports et des équipements: stades, piscines, gymnases, aménagements d'espaces naturels... s'ajoute la multiplicité des intervenants: concepteurs, financeurs, réalisateurs, utilisateurs et des statuts: sociétés, services de l'État, collectivités, fédérations, associations... Au final, il en résulte une grande dispersion des énergies et des difficultés structurelles pour répondre aux nouveaux défis qui attendent la filière des équipements sportifs. Le premier enjeu était donc de se rassembler pour donner un visage, une identité à tous ceux qui ont en charge de penser, financer, construire, utiliser, gérer les équipements sportifs. Il s'agissait ensuite de dépasser les chapelles pour se mettre au service de l'intérêt général. C'est dans cette double perspective que se place Fedairsport» (Fédération des acteurs des équipements de sports et de loisirs).

 

Ajouter les savoir-faire

Quand on est élu ou professionnel du sport, comment trouver l'information, arriver rapidement au niveau de compétence nécessaire à l'exercice des fonctions et missions? «Quand je suis devenu élu en charge des sports, je n'y connaissais rien» se rappelle Bernard de Carrère, élu en charge des sports à la ville Issy-les--Moulineaux. « Ce que j'ai appris, je l'ai appris à travers Fedairsport, en participant aux travaux et en rencontrant d'autres membres avec qui partager expériences et conseils» précise-t-il. « Les deux associations avaient des approches différentes et complémentaires des équipements sportifs. Rassemblés, nous formons une communauté forte, représentative à la fois des sociétés, des collectivités et des fédérations. Il nous a semblé intéressant de nous regrouper afin de mutualiser nos moyens et engager une nouvelle dynamique» indique Hervé Lancon, coprésident de Fedairsport et président de Idverde (ex-ISS). Et Jean-Marie Geveaux, deuxième coprésident et président du conseil général de la Sarthe d'ajouter : «Il y a un réel intérêt à se réunir comme l'a d'ailleurs indiqué le ministère des Sports. Notre volonté est d'apporter notre savoir-faire afin de réaliser un plus grand nombre d'équipements sportifs, de meilleure qualité et le plus utilisé possible».

 

Expertise commune

En regroupant, dès à présent, 150 adhérents représentant toute la filière des équipements sportifs, elle devient de fait un acteur incontournable du secteur. Elle a une mission d'intérêt général reconnue et confortée dans le cadre d'une convention d'objectifs signée avec le ministère des Sports. Pascale Bouffanet, responsable de la communication de Fedairsport, indique que l'un des axes fondamentaux de l'action de Fedairsport est bien de «rassembler, traiter, diffuser une information de qualité sur les équipements sportifs. Nous le faisons à travers les travaux des commissions, la diffusion d'une lettre d'information, la base documentaire accessible sur le site». Mais l'information seule ne suffit pas. Il est nécessaire d'accompagner l'ensemble de la filière, de faire émerger une expertise commune. C'est dans ce but que Fedairsport multiplie les occasions de rencontre et de travail collaboratif entre membres avec, par exemple, la mise en place d'une commission «piscine publique» copilotée avec la Fédération de natation.

 

Un écolabel équipement sportif

Fedairsport travaille aussi sur des problématiques comme la haute qualité environnementale en étant à l'initiative de l'application du concept HQE aux équipements sportifs. Avec le soutien du ministère des Sports, deux référentiels ont été élaborés par -Certivea pour le compte de l'association HQE: salles de sport et piscines. Les premiers équipements certifiés commencent à être livrés et il sera nécessaire de capitaliser les retours d'expérience des premières réalisations, d'accompagner les maîtres d'ouvrage entreprises et fédérations dans la compréhension et l'utilisation de ces référentiels, de préparer une profonde refonte du dispositif pour mieux intégrer les questions sociales et économiques. Pour aider les propriétaires et gestionnaires d'équipements sportifs qui ont déjà des démarches de gestion durable à valoriser, un écolabel équipement sportif sera lancé en 2015.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

« Pour être prospectif, il faut élargir le champ des partenaires » - Jean-Paul Omeyer

« Pour être prospectif, il faut élargir le champ des partenaires » - Jean-Paul Omeyer

Interview de Jean-Paul Omeyer, Président de la commission sport à l’Assemblée des régions de France (ARF). Les régions font-elles figure de bons élèves en matière de schémas de[…]

09/11/2018 |
À Jonzac, l'espace aqualudique atteint l'équilibre

À Jonzac, l'espace aqualudique atteint l'équilibre

Le Calvados met le sport en mode transverse

Le Calvados met le sport en mode transverse

Basket-ball: le Club 3.0

Basket-ball: le Club 3.0

Plus d'articles