Nous suivre Acteurs du sport

Épinay-sur-Seine opte pour le grès

Sylvie Roman • sylroman@yahoo.fr

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Épinay-sur-Seine opte pour le grès

© Vert marine

Les travaux rendus nécessaires pour refaire l’étanchéité des plages ont permis de repenser entièrement les sols des bassins de la piscine d’Épinay-sur-Seine. La résine, jugée trop froide, a été abandonnée au profit de carreaux de grès.

Construite dans les années 1980, la piscine d’Épinay-sur-Seine présentait plusieurs fuites, notamment autour des bassins, engendrant par ailleurs des désordres sur les galeries et les locaux techniques. Il était donc indispensable d’intervenir pour refaire l’étanchéité des plages et reprendre les parties en sous-sol. « Nous avons saisi l’occasion pour nous poser la question d’une réhabilitation plus en profondeur, des locaux, et d’une mise aux normes accessibilité des vestiaires, douches, etc. », explique Audrey Milleville, directrice des bâtiments de la ville d’Épinay-sur-Seine.

 

Ambiance chaleureuse

La solution initialement proposée par la maîtrise d’œuvre portait sur la réfection des plages des bassins à l’aide d’une résine, évitant par là même les désordres liés aux joints, qui étaient le principal problème. Pourtant, « c’est une solution alliant la qualité technique et esthétique qui a été préférée. Nous souhaitions créer une ambiance chaleureuse. Les travaux d’étanchéité ont été l’occasion de changer complètement l’ambiance et l’image de la piscine », continue la directrice des bâtiments. La résine, jugée trop froide et impersonnelle, a été abandonnée au profit de carreaux de grès de grande dimension.

 

Adhérence renforcée

Deux zones principales ont vu leurs sols refaits. Dans les vestiaires et les douches, le choix des architectes de TNA s’est notamment porté sur un carrelage de faïence blanc mat, assez traditionnel, mais « agrémenté » d’une multitude de petits picots, leur assurant une adhérence optimale. Sur la zone de baignade, il fallait assurer à la fois une parfaite sécurité des baigneurs, une facilité et une rapidité de pose, une imperméabilité maximale, et une praticité optimale… Une équation difficile. D’où le choix de ces très grands carreaux de 30 x 60 cm et 12 mm d’épaisseur, qui présentent une légère rugosité, et donc une adhérence renforcée par rapport à des carreaux de faïence plus classiques.

 

Produits dédiés

La principale difficulté pointée par l’architecte et la maîtrise d’ouvrage réside dans l’entretien. « Il est indispensable de respecter les consignes d’entretien, notamment les produits employés ; les machines doivent aussi correspondre aux demandes des fabricants », précise Annabelle Deverge, architecte chez TNA en charge du programme. Sans être fragiles, ces grès nécessitent un process pour leur nettoyage, des produits dédiés, pas trop corrosifs, sinon les carreaux peuvent présenter une usure précoce, ou leur rugosité qui s’amenuise… Pour le carrelage avec les picots, les jets d’eau à haute pression posent bien sûr un problème, et ils sont d’ailleurs totale- ment proscrits. Le suivi quotidien et « l’après-pose » font donc partie intégrante des performances d’un sol.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Interdire l'accès aux équipements sportifs à une association

Interdire l'accès aux équipements sportifs à une association

L’accès aux équipements sportifs d'une commune a été interdit à une association en raison du comportement de certains de ses membres. La cour administrative d'appel a tranché. Le maire de[…]

Une baisse de la consommation en produits sportifs évaluée à 7 %

Une baisse de la consommation en produits sportifs évaluée à 7 %

Le masque, un outil qui ne « permettra pas de reprendre le sport demain en intérieur »

Le masque, un outil qui ne « permettra pas de reprendre le sport demain en intérieur »

Agde mise sur 30 % de participation de l’État

Agde mise sur 30 % de participation de l’État

Plus d'articles