Nous suivre Acteurs du sport

abonné

En Ardèche, le sport vient aux pratiquants

Jean Damien Lesay
En Ardèche, le sport vient aux pratiquants

© Nicolas Dupuy

Depuis plus de dix ans, le conseil départemental de l'Ardèche a imaginé une politique sportive originale, tenant compte des atouts et des handicaps du territoire. Par petites touches, à la manière impressionniste, celle-ci a évolué pour former un ensemble cohérent. Sa dernière réalisation - La Semaine verte - concentre son ambition: faire bouger jeunes et moins jeunes.

C'est par défi qu'est né, en 2006, un des fleurons de la politique sportive de l'Ardèche. Dans ce département pourtant pourvu de pistes de ski de fond, le comité départemental de l'UNSS avait pris l'habitude de se rendre en Haute-Loire voisine pour y organiser ses compétitions scolaires. Motif : il n'existait pas à l'époque de salle hors sac d'une capacité suffisante pour accueillir 200 ou 300 enfants. Le service des sports du département a alors décidé de louer un chapiteau pour pouvoir recevoir l'événement. Mais une location d'une seule journée n'avait pas grand sens. Le chapiteau a donc été monté durant toute une semaine et a servi, en plus des championnats des collèges et lycées, à inviter des scolaires à une séance dans le cadre des cours d'EPS. La Semaine blanche était née. Elle allait très vite devenir un projet de territoire.

 

Découverte des sports de nature

Aujourd'hui, le fameux chapiteau s'est transformé en une véritable salle hors sac capable d'accueillir plus de cent personnes sur un site désormais équipé de canons à neige. Ce qui a offert un levier considérable pour le développement de l'activité nordique du département. Outre la Semaine blanche, qui englobe toute l'activité que peut proposer la montagne ardéchoise, soit près de deux mois d'activité dans l'année, le site accueille une étape de la coupe du Dauphiné de ski de fond et a même été l'hôte du championnat de France de ski d'orientation. Et depuis septembre 2017, la Semaine blanche se décline en... vert. Le concept de la journée de découverte des sports de nature proposée aux collégiens a été étendu à un nouveau public: les seniors. Avec le concours[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Saint-Jean-Pied-de-Port a tout d’une grande

Saint-Jean-Pied-de-Port a tout d’une grande

Avec une population de 1 851 habitants et un environnement montagneux qui attire le regard, Saint-Jean-Pied-de-Port ressemble plus à un tranquille village qu’à une place forte du sport basque. Pourtant, qu’il[…]

19/07/2019 |
Le CTS doit constituer un contre-pouvoir

Le CTS doit constituer un contre-pouvoir

Interview Marina Honta " La position des dirigeants fédéraux est ambiguë "

Interview Marina Honta " La position des dirigeants fédéraux est ambiguë "

Conseillers techniques sportifs : la résistance d’une exception

Conseillers techniques sportifs : la résistance d’une exception

Plus d'articles