«De plus en plus de Masters s'ouvrent à l'apprentissage et à la formation continue »

Jean-Louis Gouju | Jean-Louis Gouju

Sujets relatifs :

Denis Bernardeau Moreau
est enseignant chercheur à l'UFRSTAPS de l'université de Paris-Est Marne la Vallée et responsable du Master Management des organisations sportives de l'IAE Gustave-Eiffel classé 7eau SMBG. Il a été directeur du service jeunesse, sports et loisirs (32 agents) de Combs-la-Ville (Seine-et-Marne).

Interview de Denis Bernardeau Moreau, enseignant chercheur à l’UFRSTAPS de l’université de Paris-Est Marne la Vallée et responsable du Master Management des organisations sportives de l’IAE Gustave-Eiffel classé 7e au SMBG. Il a été directeur du service jeunesse, sports et loisirs (32 agents) de Combs-la-Ville (Seine-et-Marne).

Quels sont les débouchés d'un Master Staps en management du sport?

Ces formations Bac + 5 forment à tous les champs du management (gestion, communication, marketing, événementiel, GRH). La plupart des étudiants les intègrent sur dossier et/ou oral et avec un projet professionnel bien construit. C'est une formation très professionnalisante. La plupart d'entre eux sortent avec un emploi soit dans le management de personnes et/ou de structures (directeurs de sites sportifs ou de services, chargés de développement), soit dans l'événementiel (chefs de projets, chargés d'opérations), soit dans la communication (chargés de communication), soit dans le marketing (responsables marketing), soit encore dans le commerce (responsables de rayon, responsables d'exploitation). Les débouchés sont en grande partie dans les entreprises mais aussi dans les clubs, les fédérations et les collectivités territoriales.

 

Comment s'effectuent les liens avec les professionnels?

Les Masters sont des sas entre le monde universitaire et le monde professionnel. Ils visent à éviter les ruptures grâce à un processus de transition qui doit déboucher directement sur un emploi en sortie d'études. Les liens sont multiples. Les entreprises peuvent intégrer les jurys de sélection à l'entrée des Masters dans l'objectif de recruter leurs futurs collaborateurs ou adresser directement leurs offres et besoins aux responsables de formation. De plus en plus de Masters s'ouvrent également à l'apprentissage et à la formation continue. Cela permet aux étudiants, soit d'effectuer des stages longs de plusieurs mois, soit d'effectuer un contrat d'apprentissage sur des missions spécifiques et réellement professionnalisantes. Ces dispositifs sont essentiels quand on sait que 75 % des étudiants trouvent un emploi par le biais de leurs stages ou de leur apprentissage. Par ailleurs, les équipes pédagogiques sont constituées de professionnels qui apportent leurs connaissances du marché, leurs réseaux et leurs conseils. Les formations créent les conditions d'une bonne insertion professionnelle mais ce sont les étudiants qui doivent saisir les opportunités qui s'offrent à eux. Leur savoir être est capital.

 

Vous disposez d'une expérience en collectivité. Le management du sport y est-il spécifique?

Le management en collectivité territoriale n'est pas réellement différent des autres secteurs professionnels. Certes, il y a la sécurité de l'emploi (bien que beaucoup de cadres soient contractuels) et la dimension politique est omniprésente. Pour le reste, il s'agit toujours de gérer des personnes (une trentaine me concernant) et des structures, de répondre à la demande des administrés (qui se comportent aussi comme des clients) tout en s'attachant à mettre en application les politiques publiques définies par les élus. Quand j'exerçais les fonctions de directeur territorial des sports, je ressentais déjà les prémices d'un management plus exigeant, soucieux de garantir la sécurité des publics mais aussi une gestion plus efficiente des finances publiques. Depuis, cette tendance (ce qu'on appelle le new public management) s'est renforcée.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

« Je manage 130 agents dans un environnement essentiellement masculin »

« Je manage 130 agents dans un environnement essentiellement masculin »

3 questions à Sarah Gatinois, directrice des piscines de la Métropole de Nancy, juriste de formation, dirige 6 établissements aquatiques, manage 130 agents. Quel a été votre parcours? Je suis juriste de[…]

03/10/2017 |
L'Usep doit s'affirmer comme un acteur incontournable du sport scolaire

L'Usep doit s'affirmer comme un acteur incontournable du sport scolaire

Interview de Soisick Retailleau : "de l’aide au recrutement à la reconversion des sportifs"

Interview de Soisick Retailleau : "de l’aide au recrutement à la reconversion des sportifs"

«La maîtrise des coûts de fonctionnement des patinoires est aussi devenue un enjeu majeur »

«La maîtrise des coûts de fonctionnement des patinoires est aussi devenue un enjeu majeur »

Plus d'articles