Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Dans le Tarn le sport fait sa mue

Samuel Cardona

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Dans le Tarn le sport fait sa mue

© Xavier Floutard-Vayleux

En 2018, un diagnostic sur le sport en région Occitanie pointait des situations de déséquilibre et des freins au développement d’une pratique harmonieuse des activités physiques et sportives sur les territoires, dont le Tarn. Le conseil départemental s’est appuyé sur ce constat pour faire évoluer sa politique sportive dans une dimension plus transversale.

 

Sur la base des constats dressés par l’étude réalisée par le Centre de droit et d’économie du sport de Limoges (CDES), le conseil départemental du Tarn a choisi de fixer de nouveaux objectifs parmi lesquels veiller à l’équilibre territorial, réduire les inégalités d’accès en portant une attention particulière aux publics les plus éloignés, favoriser la prise en compte des diversités de pratiques, et enfin mettre le sport au service de la promotion et de la vitalité économique du territoire.

Aides ciblées

Le conseil départemental du Tarn a ainsi conclu avec les comités sportifs des conventions annuelles ou pluriannuelles prévoyant des aides fondées sur des critères classiques comme le nombre de licenciés, leur âge, le nombre d’emplois à leur charge, leur projet sportif, mais en les invitant aussi à innover en inscrivant certaines de leurs actions dans la transversalité des politiques départementales en faveur des cohésions humaine et territoriale. Une attention particulière a été demandée aux publics prioritaires ciblés par le département : scolaires (collégiens prioritairement), publics féminins, seniors, mais aussi personnes en situation de handicap ou en précarité sociale et économique. Le département apporte son soutien dans la limite de 30 % des dépenses engagées dans les actions de développement en faveur de ces publics. En 2019, 49[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le confinement a augmenté l’envie de sport

Le confinement a augmenté l’envie de sport

Selon une étude d’Urban Sports Club, 89 % des Français estiment qu’avoir une activité physique favorise le bien-être et fait du bien au moral. Et la pandémie du Covid-19 a encore[…]

Et à la fin ce sont les collectivités qui sont appelées à mettre la main à la poche

Et à la fin ce sont les collectivités qui sont appelées à mettre la main à la poche

Projet de loi de finances : il pleut des amendements pour soutenir le sport

Projet de loi de finances : il pleut des amendements pour soutenir le sport

France Urbaine très critique envers le COJOP et le Gouvernement

France Urbaine très critique envers le COJOP et le Gouvernement

Plus d'articles