Nous suivre Acteurs du sport

Confinement : les français ne souhaitent pas que les sportifs bénéficient de privilèges

Patrick Bayeux • patrick-bayeux@orange.fr
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Confinement : les français ne souhaitent pas que les sportifs bénéficient de privilèges

© Koonsiri - stock.adobe.com

Selon un sondage Odoxa pour RTL et Groupama 63% des Français sont opposés à des mesures dérogatoires pour le sport professionnel. Y compris les amateurs de sport y sont opposés à 54 %.

Pour les athlètes 52 % approuvent la possibilité de leur donner la possibilité d’accéder aux stades tour à tour pour s’y entraîner. 58% pour les amateurs de sport.

Pour les cyclistes 27 % approuvent qu’ils puissent s’entraîner sur les routes, 52 % pour les amateurs de sport.

Quant au football, 60 % des français et 55 % des amateurs de sport sont contre le fait qu’une équipe de football s’entraîne à huis clos et par petit groupe comme c’est le cas en Allemagne. 70 % considèrent qu’il s’agit d’un privilège plus que d’une dérogation.

Les 2/3 pensent que cette décision doit être prise au niveau européen.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Un petit tour et puis revient

Un petit tour et puis revient

La rédaction d'Acteurs du sport va prendre quelques congés... Nos publications vont se ralentir, la lettre d'information reviendra dans quelques semaines. Pour patienter, n'hésitez pas à lire ou relire nos[…]

21/07/2020 | Gouvernance
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Les fondateurs de l’Agence nationale du sport s’opposent aux propositions du Conseil d’État sur le décret « gouvernance du sport »

Les fondateurs de l’Agence nationale du sport s’opposent aux propositions du Conseil d’État sur le décret « gouvernance du sport »

Les actualités juridiques

Les actualités juridiques

Plus d'articles