Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Clubs alpins: la montagne dans sa diversité

Denis Cheminade • denischeminade@gmail.com
Clubs alpins: la montagne dans sa diversité

© Bertrand Bodin

La Fédération française des clubs alpins et de montagne est une jeune fédération mais a une longue histoire. Sa spécificité: ne pas être organisée autour de sports, mais d'un milieu. Avec une ambition: permettre au plus grand nombre d'accéder de manière autonome à l'environnement montagnard.

Difficile de résumer le chemin parcouru par la Fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM) depuis la création du Club alpin français en 1874 et ce qu'elle est devenue plus de 140 années plus tard. S'y essayer ce serait ouvrir le livre de la création des sports de nature en France, voire du sport tout court. Des clubs alpins et de l'amour de la montagne sont issus la spéléologie (1888), le ski (le Club alpin organisera la première compétition de ski à Montgenèvre en 1907), l'Union nationale des centres de montagne (UNCM) qui deviendra l'UCPA, l'escalade, le vol libre, le canyoning... pour ne citer qu'une liste incomplète. La FFCAM est aussi à l'origine de la création du métier de guide. Elle est membre à vie de l'Union des parcs naturels. C'est dire la variété des domaines explorés au long de ce presque siècle et demi.

 

Un fédération multisport

Reste un fil conducteur permanent: développer des activités culturelles et scientifiques se rapportant à la montagne à travers la pratique d'activités sportives modérées, « une immersion dans le milieu montagnard à laquelle nous sommes attachés. Pour cela, nous proposons une large palette d'activités permettant de découvrir la montagne (dans une perspective de loisir et de sport pour tous), de se perfectionner dans les pratiques et aussi de s'épanouir dans la vie associative », indique son président Nicolas Raynaud qui ajoute « depuis que nous sommes agréés par le ministère des Sports[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Viry-Châtillon met ses équipements en accès libre

Viry-Châtillon met ses équipements en accès libre

La ville de Viry-Châtillon a engagé une démarche expérimentale baptisée ViryVerySport. Elle vise à remettre les équipements collectifs à la disposition du plus grand nombre. Il s'agit de[…]

« Pour être prospectif, il faut élargir le champ des partenaires » - Jean-Paul Omeyer

« Pour être prospectif, il faut élargir le champ des partenaires » - Jean-Paul Omeyer

À Jonzac, l'espace aqualudique atteint l'équilibre

À Jonzac, l'espace aqualudique atteint l'équilibre

Le Calvados met le sport en mode transverse

Le Calvados met le sport en mode transverse

Plus d'articles