Nous suivre Acteurs du sport

Blagnac passe au «Sport sur ordonnance»

Jacques Vergnes - jvergnes@regionpaca.fr

Sujets relatifs :

Le parcours du patient
• Il consulte son médecin traitant ou spécialiste ayant adhéré au dispositif. • Le médecin lui délivre le certificat médical de non-contre-indication à la pratique d'une activité physique régulière et adaptée, prévue dans le dispositif «Sport sur ordonnance». • Il s'adresse au service des sports pour prise de rendez-vous avec l'éducateur sportif. • Il réalise les tests d'évaluation de la condition physique et de sa motivation, sous le contrôle de l'éducateur sportif. • Il signe le règlement intérieur et fournit une attestation de responsabilité civile.

Issu des réflexions menées autour du Plan national nutrition santé, la ville de Blagnac a mis en place depuis septembre 2013 le dispositif «Sport sur ordonnance» déjà expérimenté à Strasbourg.

Le projet a été développé par la direction des sports de Blagnac sous l'impulsion de la commission sport du conseil économique et social local, et plus particulièrement de ses deux membres, le professeur Daniel Rivière et la vice-présidente déléguée Line Malric.

 

Pathologies prises en charge

Le dispositif est destiné aux adultes âgés de plus de 18 ans, résidant à Blagnac et souffrant d'une pathologie chronique. Un référentiel délimite les mesures biologiques et cliniques des différentes pathologies prises en charge par le dispositif. Il s'agit du surpoids et de l'obésité, du diabète, des pathologies cardiovasculaires et pulmonaires, des cancers du sein et du colon. La prescription d'une activité physique est faite par un médecin ayant adhéré au dispositif «Sport sur ordonnance» par la signature d'une convention. L'adhésion au réseau est ouverte aux médecins exerçant sur la commune de -Blagnac ou ayant des patients blagnacais. Elle est souscrite à titre gratuit.

 

Pas de créneaux spécifiques

Le dispositif est coordonné par la direction des sports de la commune de Blagnac, qui a notamment pour mission le développement du sport comme un vecteur social et de santé. Les activités pouvant être proposées sont, au maximum, au nombre de dix selon la pathologie et les capacités du patient. Le médecin généraliste spécifie les activités possibles dans l'ordonnance. Il n'existe pas de créneaux spécifiques à une activité. Les activités seront individuelles ou collectives (six personnes maximums). La ville met à disposition deux éducateurs sportifs à raison de dix heures par semaine, pour encadrer des activités physiques adaptées à destination des personnes atteintes de pathologies chroniques. Ces éducateurs sportifs ont suivi une formation Efformip. Les activités physiques sont multiples: natation, aquagym, gymnastique d'entretien, marche nordique, vélo, course à pied... Elles sont réalisées, soit en extérieur, soit dans les équipements sportifs de la commune également mis à disposition.

 

Une réflexion pour l'avenir

Plusieurs outils ont été créés: un règlement intérieur pour les patients, une convention de partenariat pour les médecins, une feuille de suivi patient avec un bilan médical et sportif trimestriel, un bilan de la motivation du patient par un questionnaire présenté par l'éducateur sportif, un dépliant informatif de communication de l'action. En janvier 2014, douze médecins généralistes ou spécialistes ont signé la convention, vingt et un patients sont inscrits et pratiquent individuellement ou en petits groupes. Un bilan sera réalisé après une année de fonctionnement. Mais le seuil de disponibilité des éducateurs sportifs de la ville étant déjà atteint, une réflexion est déjà engagée pour envisager l'avenir.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualité juridique

Actualité juridique

Réponses parlementaires Sénat  du 8 novembre Pratique du sport par les personnes de plus de soixante ans Question n° 06564 posée par Mme Florence Lassarade Réponse du Ministère des sports  

14/11/2018 |
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

6,7 M€ d’excédent pour le GIP Paris 2024

6,7 M€ d’excédent pour le GIP Paris 2024

Le sport au Salon des maires : un programme fourni

Le sport au Salon des maires : un programme fourni

Plus d'articles