Nous suivre Acteurs du sport

Baisse du CNDS, fête du sport : menace dans les associations sportives

Sujets relatifs :

1 commentaire

1 commentaire

- 28/03/2018 23h:13

mise à jour des liens svp (le premier "3 millions d'euros..." inactif ; le 3e introuvable)

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Baisse du CNDS, fête du sport  : menace dans les associations sportives

© Halfpoint - adobestock

Alors que sont organisées les AG des CROS et des CDOS de plus en plus de voix s’élèvent pour déplorer la baisse des subventions et des contrats aidés. Une baisse qui varie entre 30 et 50 % selon les territoires. Une baisse incompréhensible pour les présidents de clubs qui voient s’éloigner les perspectives de bénéficier des retombées de l’organisation de JO en France. Une baisse d’autant plus incompréhensible que le CNDS a affecté une enveloppe de 3 millions d’euros à la fête du sport, une enveloppe prise sur le budget « héritage et société du CNDS» selon le président du CNOSF Denis Masseglia qui a écrit à la ministre des sports pour faire part de son mécontentement.  Une fête du sport réalisée sans l’accord du mouvement sportif et sans la contribution directe des associations sportives puisque selon le cahier des charges ce sont les collectivités territoriales (communes EPCI) qui sont maitre d’ouvrage. Une fête du sport qui concurrence en plus  le programme sentez vous sport du mouvement sportif.   Pour le président du CNOSF « En vertu du principe élémentaire des vases communicants dans le cadre de budgets forcément limités, il va de soi que les transferts ainsi occasionnés ne feront qu’alourdir les difficultés du mouvement sportif et accentuer son incompréhension. »

Certains présidents de CDOS appellent déjà à la grève du mercredi …. Jean-Marie Tovo ne mâche pas ses mots pour désigner les responsables

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualité juridique

Actualité juridique

Réponses parlementaires Sénat  du 8 novembre Pratique du sport par les personnes de plus de soixante ans Question n° 06564 posée par Mme Florence Lassarade Réponse du Ministère des sports  

14/11/2018 |
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

6,7 M€ d’excédent pour le GIP Paris 2024

6,7 M€ d’excédent pour le GIP Paris 2024

Le sport au Salon des maires : un programme fourni

Le sport au Salon des maires : un programme fourni

Plus d'articles