Nous suivre Acteurs du sport

Agence du sport : les parlementaires veulent siéger au conseil d’administration

Sujets relatifs :

1 commentaire

1 commentaire

- 07/03/2019 08h:49

Tout le monde veut siéger dans cette agence. Surtout ceux qui ne mettent jamais les pieds dans un club, un comité ou une ligue. Avant de siéger dans cette agence nationale, je propose qu’on leur leur fasse passer un test de connaissances sur le sport et sa gestion journalière. Les questions seront préparées par le mouvement sportif lequel chaque jour de l’année œuvre pour le fonctionnement et le développement du sport en France.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Agence du sport : les parlementaires veulent siéger au conseil d’administration

© AA+W - adobestock

80 parlementaires ont déposé une proposition de loi  « relative à la représentation du Parlement à l’Agence nationale du sport chargée de la haute performance sportive et du développement de l’accès à la pratique sportive ». Les parlementaires note que la création de cette agence ne fera pas l’objet d’un débat parlementaire, mais sera créée par voie réglementaire. Son existence a toutefois été actée à l’article 83 de la loi 2018-1317 de finances pour 2019, qui indique le changement d’affectation des taxes affectées au sport via le Centre national pour le développement du sport (CNDS) à

l’Agence nationale du sport chargée de la haute performance sportive et du développement de l’accès à la pratique sportive dès la création de celle-ci.

Selon l’exposé des motifs, les parlementaires débattent et votent le budget des politiques publiques sportives, contrôlent son utilisation et sont quotidiennement aux côtés des différents acteurs du mouvement sportif et des territoires. Il semble donc cohérent que des parlementaires puissent siéger au sein du conseil d’administration de l’Agence nationale du sport chargée de la haute performance sportive et du développement de l’accès à la pratique sportive, qui pilotera désormais les politiques publiques sportives françaises.

La proposition de loi comporte un seul article « Le conseil d’administration prévu par les statuts de l’Agence nationale du sport chargée de la haute performance sportive et du développement de l’accès à la pratique sportive comporte deux députés et deux sénateurs, ayant voix consultative. »

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualités juridiques

Actualités juridiques

Réponses parlementaires Sénat Absence du karaté aux jeux olympique de Paris en 2024 Question n° 11490 posée par M. Jérôme Bascher Réponse du Ministère des sports Karaté aux jeux[…]

10/09/2019 | Droit du sport
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

28 millions d’euros d’ici à 2022 pour aider les associations

28 millions d’euros d’ici à 2022 pour aider les associations

Les JO déjà dans l’esprit de 93 % des Français

Les JO déjà dans l’esprit de 93 % des Français

Plus d'articles