Nous suivre Acteurs du sport

abonné

À Saint-Étienne, le stade Henri Lux s’offre une deuxième jeunesse

Sylvie Roman • sylroman@yahoo.fr

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

À Saint-Étienne, le stade Henri Lux s’offre une deuxième jeunesse

Championnat de France d'athletisme elite

© Saint-Etienne Metropole / Hubert Genouilhac / PhotUpDesign

Il est moins connu que le chaudron des verts mais le stade Henri Lux construit en 1972 est un temple de l’athlétisme auquel il est entièrement consacré. Depuis fin 2018, c’est le premier stade de cette discipline de la région Auvergne Rhône-Alpes homologué pour l’international. Piste, agrès, éclairage et accessibilité, tout, ou presque, a été refait.
Il était temps. Stade historique ayant notamment accueilli les championnats de France en 1975 puis plus récemment en 2001 et 2002, « il n’avait depuis cette époque fait l’objet d’aucuns travaux hormis le tartan de la piste de course qui avait été refait. Mais il s’agissait
alors d’un simple resurfaçage », précise Pierre Gardet, président du club athlétique du Coquelicot utilisateur de l’équipement. Il n’était plus aux normes de la Fédération internationale d’athlétisme. Une[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

L’athlétisme court après l’entretien des stades

L’athlétisme court après l’entretien des stades

Si l’on se contente des chiffres, l’athlétisme bénéficie d’une bonne couverture en équipements. Problème, l’essentiel des installations affiche trente à quarante ans de service,[…]

Saint-Pierre-lès-Elbeuf, une nouvelle piste pour renouer avec la compétition

Saint-Pierre-lès-Elbeuf, une nouvelle piste pour renouer avec la compétition

Faute de pistes, le roller s’adapte

Faute de pistes, le roller s’adapte

Saint-Lunaire, de la terre battue à la terre artificielle

Saint-Lunaire, de la terre battue à la terre artificielle

Plus d'articles