Nous suivre Acteurs du sport

abonné

À Romainville, le sport rime avec imagination

Jean Damien Lesay
À Romainville, le sport  rime avec imagination

Active and determined over-sized women jogging on stadium in the morning

© © pressmaster - adobestock

Avec ses quelque 27000 habitants, une population en mutation et un tissu urbain dense, Romainville, située en banlieue est, à seulement deux kilomètres de Paris, doit relever bien des défis pour développer une offre sportive variée. Malgré un budget modeste, la municipalité s'y attelle avec succès et imagination.

Les trente-trois clubs que compte Romainville, en Seine-Saint-Denis, proposent un large spectre d'activités - y compris dans des sports rares comme l'arbalète, grâce à une association de niveau mondial créée en 1873. Mais beaucoup sont saturés et certains ne sont pas adaptés aux besoins d'une population nouvelle. Dans les nombreux programmes immobiliers neufs qui ont vu le jour ces dernières années, une population plus qualifiée, plus jeune, constituée de couples avec enfants, a remplacé en partie les ouvriers d'antan. Les demandes aussi ont changé. Elles se tournent vers une pratique plus libre mais également ouverte aux tout petits.

 

Centre de loisirs 100 % sport

La municipalité s'est d'abord positionnée sur une offre destinée aux enfants dès 3 ans, à travers une école municipale multisport qui propose notamment bébés-nageurs et éveil gymnique. Si le relais est ensuite pris par les clubs, la mairie de Romainville propose encore pour les enfants un dispositif original: le centre de loisirs 100 % sport entièrement piloté par le service des sports (lire entretien ci-contre). Quant au public adulte moins attiré par la logique d'entraînement compétitif des clubs, il fait l'objet d'une offre orientée vers la santé et le bien-être. Ainsi des activités animées par des éducateurs sportifs de la ville sont proposées en soirée. Les aînés ne sont pas oubliés: des activités de mobilité, principalement en piscine, leur sont proposées. Le but? Permettre aux personnes âgées d'être le plus longtemps possible autonomes à travers un travail sur la tonicité musculaire et articulaire.

 

Dispositif "Bougez-vous plus"

En termes de santé par le sport, la ville de Romainville va encore plus loin.[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

[Interview] de Marc Charles, interne en santé Publique

[Interview] de Marc Charles, interne en santé Publique

« La problématique liée à l’engagement des médecins a été largement sous-estimée » Vous attendiez-vous à ce que le sport-santé sur ordonnance peine autant à[…]

18/02/2019 | Santé
Le sport-santé en petite forme

Le sport-santé en petite forme

La Seine-et-Marne préfigure la future gouvernance du sport

La Seine-et-Marne préfigure la future gouvernance du sport

JO 2024 : la Seine-Saint-Denis veut faire fructifier l’héritage

JO 2024 : la Seine-Saint-Denis veut faire fructifier l’héritage

Plus d'articles