Nous suivre Acteurs du sport

À Poitiers le Parc-expo se transforme en aréna

Patrick Champeil • patrick.champeil@mairie-poitiers.fr

Sujets relatifs :

Les équipements
• Quatre tribunes métalliques démontables (location) conformes aux normes NF avec certificat de conformité du matériel, PV de contrôle biennal du bureau vérificateur, attestation du monteur sur le respect de la notice du fabricant et rapport de vérification d'un organisme agréé après chaque montage. • Un parquet avec chariots de stockage et de manutentions: sol sportif sur sous-couche amortissante (normes NF P 90-203 et NF EN 14904), avec aire de compétition 40 m X 26,50 m (compatible volley-ball). • Deux buts de basket amovibles à déport «3,25 m» (normes FIBA) avec ancrage au sol. • Deux panneaux d'affichage, inclus table de marque et pupitres. • Deux panneaux 24s, fixation sur but de basket-ball. • Time precision system: sifflet électronique couplé avec le chronométrage, inclus un ordinateur central, quatre boîtiers et quatre sifflets. • Deux bandeaux led strip: éclairage en rouge du périmètre de chaque panneau permettant de visualiser par clignotement les quatre dernières secondes de chaque période. • Deux tunnels pour la sortie des joueurs. • Une banque d'accueil billetterie avec connexion internet dédiée. • Un chauffage d'appoint (avec gardiennage nocturne) en période hivernale.

À Poitiers le Parc-expo  se transforme en aréna

© Ville de Poitiers

Pour accompagner le Poitiers Basket 86 vers l'élite, la ville de Poitiers n'a pas hésité à aménager le Parc des expositions (arènes) en salle de basket de 4 000 places. Il y jouera six rencontres dès cette année.

Outre quelques travaux de renforcement de la structure et de l'éclairage, quatre tribunes métalliques démontables, d'une capacité totale de 3800 spectateurs assis, sont installées à chaque rencontre.

 

250 heures

Ces aménagements génèrent environ 250 heures de travail avant et après chaque match. Elles sont assurées par le service des sports de la collectivité. S'y ajoute la mise en place d'un parquet, de deux buts de basket, d'une table de marque et de panneaux signalétiques lumineux de tour de terrain, l'installation de deux buvettes, d'une boutique et de quatre stands (jeux d'enfants et partenaires). Compte tenu des salons programmés dans les arènes, trois montages et démontages seulement seront nécessaires pour le déroulement des six rencontres.

 

4000 personnes

L'effectif maximal présent est de 4 158 personnes réparties sur deux tribunes de 674 places, une de 1262 places et une de 1190 places soit un total pour les tribunes de 3800 personnes. Il faut y ajouter 196 chaises, 40 personnes (remplaçants, joueurs...), officiels de la table de marque compris, 20 journalistes et photographes, 22 personnes à mobilité réduite soit un total de 4078 personnes pour la partie terrain auquel se rajoutent les bénévoles, les secouristes et les agents de la collectivité (environ 80 personnes).

 

20 issues

Les dégagements existants des arènes permettent l'évacuation de 5000 personnes. Les tribunes (3800 personnes) disposent de quatre issues vers le terrain totalisant seize unités de passage (UP) et vers l'extérieur du terrain de seize vomitoires de trois UP chacun soit un total de vingt issues totalisant soixante-quatre UP. L'équipement est équipé d'une alarme de type 1. La sonorisation est celle du parc qui est asservie à l'alarme incendie. Lors des rencontres, la sécurité est assurée par un SSIAP 2 (service de sécurité incendie et d'assistance à personnes), un H2B2 (habilitation électrique haute tension), un poste de secours avec quatre secouristes qualifiés équipés d'un défibrillateur et un service d'ordre composé de bénévoles.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualité juridique

Actualité juridique

Réponses parlementaires Sénat  du 8 novembre Pratique du sport par les personnes de plus de soixante ans Question n° 06564 posée par Mme Florence Lassarade Réponse du Ministère des sports  

14/11/2018 |
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

6,7 M€ d’excédent pour le GIP Paris 2024

6,7 M€ d’excédent pour le GIP Paris 2024

Le sport au Salon des maires : un programme fourni

Le sport au Salon des maires : un programme fourni

Plus d'articles