Nous suivre Acteurs du sport

À Bourg-Saint-Maurice, le stade d'eau vive dompte l'Isère

Sylvie Roman • sylroman@yahoo.fr

Sujets relatifs :

,

Fiche technique
• Maître d'ouvrage: commune de Bourg-Saint-Maurice. • Gestion: Club de kayak de Haute Isère. • Crues exceptionnelles: 1996, puis 2012. • Reconstruction: 420000 euros. • Remise en état « petites » crues: environ 50000 euros. • Utilisation: kayak, rafting, descente en eau vive.

À Bourg-Saint-Maurice, le stade d'eau vive dompte l'Isère

© Hydrostadium

Le stade d'eau vive de Bourg-Saint-Maurice possède l'un des débits moyens les plus forts d'Europe. Un attrait pour la compétition qui nécessite une surveillance minutieuse et la gestion des affluents.

Situé en aval d'un ouvrage hydroélectrique sur l'Isère, le stade d'eau vive de Bourg-Saint-Maurice (Savoie) s'est rapidement imposé dans l'horizon des kayakistes et des amateurs d'eau vive, suite à sa reconfiguration de 1997. D'une longueur de 700 m, il possède deux zones distinctes: en amont une très forte dénivellation (jusqu'à 6 %), avec un débit moyen exceptionnel de 22 m³/s, ce qui en fait l'un des plus forts d'Europe. Et en aval, après un pont routier, un parcours plus classique et accessible à tous.

 

Mouvements d'eau

Ce qui caractérise ce parcours alpin, c'est son débit, qui peut atteindre 100 à 120 m³/s, en fonction des crues de ses affluents qui charrient de nombreux encombrants. «Les mouvements d'eau sont très marqués, et le niveau est assez difficile et impressionnant », commente Jonathan Himpens, directeur du Club de kayak Haute Isère, gestionnaire du site, et lui-même pratiquant et moniteur. Comme pour tous les stades naturels, sa fonction ne se limite pas à la gestion des pratiquants. Il a aussi un rôle primordial de surveillance et de vigilance. En effet, branches, embâcles en tous genres, ou mouvements des rochers, sont autant de dangers qu'il faut absolument détecter pour éviter les accidents. «Un bassin naturel est vivant, et changeant. C'est aussi ce qui fait la beauté de la pratique sur ce type de parcours », souligne-t-il. Les portes de slalom peuvent être arrachées, et leur remise en place est délicate. Par ailleurs, le stade est impraticable lorsque le gestionnaire de la rivière, EDF, fait des lâchers d'eau, ou de la maintenance sur son équipement, même si une convention d'utilisation assure un débit moyen et constant.

 

Coulée de boue

Après la grande crue de 1996 qui s'est accompagnée d'une très importante coulée de boue, ravageant tout ou presque, la mairie a fait appel à Hydro-stadium, l'un des leaders du secteur, qui a totalement reconfiguré le parcours, les berges, les épis, les enrochements. Seule la pente mythique de 6 % n'a heureusement pas pu être retravaillée! Malgré cela, le stade subit régulièrement des crues plus faibles, qui endommagent en partie ses installations. Ce fut le cas en 2012, où la reconstruction a permis la création d'une passe à poissons, en accord avec la police de l'eau et les gardes-pêche. Ces derniers travaux, d'un coût total de 50000 euros (à charge de la commune) ont duré un mois. Difficile en effet de pouvoir intervenir tous les jours, puisque le pelliste est tributaire du débit de la rivière et des conditions climatiques.

 

Travaux de conservation

Afin de pallier ces désagréments qui interviennent assez régulièrement, la mairie surveille et entretient l'affluent le plus tumultueux, en enlevant les embâcles et en veillant aux niveaux des plages de dépôts. Celles-ci, lorsqu'elles sont trop importantes, peuvent lâcher et venir déverser leur flot de boue en aval, envahissant la zone du stade d'eau vive. La bonne gestion implique donc une surveillance minutieuse en amont, et des travaux de conservation, afin que les pratiquants puissent utiliser les lieux au maximum et tout au long de l'année.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

La piscine de Boëge optimise sa fréquentation estivale grâce au contrôle d’accès

La piscine de Boëge optimise sa fréquentation estivale grâce au contrôle d’accès

À l’occasion d’une rénovation complète de sa piscine d’été, installée à Boëge, la communauté de communes de la Vallée verte a équipé celle-ci[…]

02/12/2019 | NTIC
Les systèmes de contrôle d’accès révolutionnent l’accueil

Les systèmes de contrôle d’accès révolutionnent l’accueil

À Saint-Étienne, le stade Henri Lux s’offre une deuxième jeunesse

À Saint-Étienne, le stade Henri Lux s’offre une deuxième jeunesse

L’athlétisme court après l’entretien des stades

L’athlétisme court après l’entretien des stades

Plus d'articles