Nous suivre Acteurs du sport

81 % des jeunes pensent que l’organisation des Jeux aura un effet positif sur la pratique sportive en France

Patrick Bayeux • patrick-bayeux@orange.fr

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

81 % des jeunes pensent que l’organisation des Jeux aura un effet positif sur la pratique sportive en France

© Sergey Nivens - adobestock

Selon un sondage mené auprès de 1 002 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 à 25 ans du 7 au 10 septembre pour 92% d’entre eux, l’organisation des JO à Paris est une bonne chose, voire une « très bonne chose » pour près de la moitié d’entre eux. Ce fort engouement pour les JO se retrouve particulièrement parmi les plus jeunes (48% des 15 à 17 ans) et les jeunes franciliens (51%, contre 44% parmi les jeunes résidant en région).

A la télé plutôt que dans les stades

72% déclarent avoir l’intention de suivre les JO de Paris à la télévision, 26 % souhaitent se rendre sur le lieu des épreuves sportives. Là encore, les jeunes de 15 à 25 ans seront les plus rivés sur leur poste de télévision (79%) tout comme les Franciliens (81%).

Interrogés sur l’impact attendu des jeux, 81 % des jeunes pensent que l’organisation des jeux aura un effet positif sur la pratique sportive en France. Viennent ensuite le rayonnement de la France à l’international (79%) et sur le regard porté sur le handicap (78%), le développement de la pratique féminine  71 % et le renforcement du vivre ensemble 63 %.

https://www.ifop.com/wp-content/uploads/2018/09/Rapport_de_resultats_Jeunes_et_JO_2024.pdf

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualités juridiques

Actualités juridiques

Journal officiel 12 octobre - Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse 9 Décret n° 2019-1043 du 10 octobre 2019 supprimant l'accès aux corps des professeurs certifiés et des professeurs[…]

15/10/2019 | Droit du sport
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

L’ANDES plaide pour une mission de coordination de chaque collectivité

L’ANDES plaide pour une mission de coordination de chaque collectivité

Une conférence de consensus sur l’aisance aquatique en janvier 2020

Une conférence de consensus sur l’aisance aquatique en janvier 2020

Plus d'articles